Pages

dimanche 13 janvier 2013

Un soir chez Jackie

J'ai repris avec joie le chemin des blogs, et, vous le savez tous qui m'y suiviez là-bas, dans ma bibliothèque obéienne, j'ai toujours aimé les livres illustrés.

Chez Jackie, tout est toujours très beau.

Aujourd'hui, une image m'appelait... enfin, elle avait fait de l’œil au Lutin Bleu.



Celle-ci.

Espaces de liberté de Jackie Fourmiès

Vous la verrez en plus grand en cliquant sur la légende. Ce sera chez elle, comme il se doit. :)

...

C'est un moment, un moment important dans leur vie. Un moment qui se renouvelle pourtant, auquel ils tiennent tous les deux.

Après dîner, juste avant de se séparer pour la nuit, juste avant de fermer les yeux, ils sortent ensemble, parcourent la campagne environnante.

On leur a dit de marcher, mais ils l'ont toujours fait.

Autrefois, c'était main dans la main ou bras dessus, bras dessous. Il posait le sien sur l'épaule de celle qui partageait sa vie, et, elle, elle glissait le sien sous sa veste, pour y retrouver la chaleur de son corps, pour être plus près de lui.

Cela le troublait, lui donnait l'envie de nouvelles étreintes.
Elle sentait son désir.

Mais ils se taisaient tandis qu'il la serrait un peu plus fort contre lui, que son bras se faisait plus lourd...

Ils écoutaient la nuit, les brindilles qui craquaient sous leurs pieds, la terre et ses habitants nocturnes, les insectes, les oiseaux, le souffle du vent dans les feuilles.

Un moment, un simple moment, mais un moment où ils se sentaient si proches qu'ils n'auraient voulu pour rien en monde s'en priver.

Aujourd'hui... ils continuent ce rite d'autrefois.

Ils ne se demandent pas si c'est la même chose, s'ils partagent toujours les mêmes désirs. Ils sont là, immuables, silhouettes d'un théâtre d'ombres. Ils parlent un peu plus, et s'il marche courbé, c'est pour mieux l'écouter. Elle, elle se redresse un peu, lui raconte ses rêves, et, même s'ils sont moins nombreux, elle voudrait qu'il entende ses peines, même dans ses silences.

Ceux qui les voient passer ainsi ne savent rien d'eux, de leur vie, de ce qu'ils ont affronté ensemble. Ils ignorent tout de leurs joies, de leurs chagrins aussi.

Deux "petits vieux" un peu bizarres qui, chaque jour, suivent les mêmes chemins... depuis tant d'années qu'ils feraient presque partie du paysage !

Ils manqueraient s'ils n'étaient plus là...

Les jeunes rient et s'étonnent, les moins jeunes espèrent leur ressembler un jour, d'autres les envient un peu.

Mais la lune les accompagne et pose sur eux le regard bienveillant de celui qui sait bien que rien n'est éternel et qu'il faut profiter du temps présent.
© Quichottine
13 janvier 2013
...

Merci à Jackie, pour l'image prêtée sans laquelle l'histoire n'aurait pas existé, et merci à vous qui la lisez.

Passez une douce journée.

...

101 commentaires:

  1. tient ! comment suis je donc arrivé içi ? les mystères d'appuyer sur des touches sans savoir où tu vas...bonne jounée. içi : il tombe trois flocons toutes les dix minutes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En cliquant sur l'adresse que je t'ai laissée sur ton blog. :)

      Ah oui ? Il neige chez vous ?

      Ici, nous n'avons pas encore vu de flocons.

      Douce et belle soirée à vous deux.

      Supprimer
  2. Tes mots encore me touchent
    Je te souhaite un très bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Kri.

      J'espère que tu auras passé un bon dimanche toi aussi.
      Bises et douce soirée.

      Supprimer
  3. Là, je n'ai pas le temps, mais je reviendrai... C'est sûr !

    RépondreSupprimer
  4. Me voilà ds la bonne spirale....Deux êtres qui se comprennent, voilà le bonheur! Bises VITA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sourire... Je suis contente que tu y sois.

      Bonheur pour moi aussi. :)

      Bises et douce soirée à toi.

      Supprimer
  5. Une photo qui n'est pas loin de moi. Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  6. Des couples que l'on aime à rencontrer et quand ils sont âgés on se dit pourvu que cela dure, qu'ils profitent encore longtemps de leur si belle complicité... La vie est si fragile ! Cette belle photo de Jackie t'a inspiré un joli texte
    Bisous Quichottine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie est très fragile... souhaitons-la-leur merveilleuse jusqu'au bout.

      Douce et belle soirée à toi.
      Merci.

      Supprimer
  7. Magnifique Quichottine, beaucoup de douceur, merci pour ce moment tendresse ♥
    Douce fin de journée & gros bisous de nous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cela te plaise.
      Merci à toi de l'avoir partagé avec moi.

      Douce fin de journée et gros bisous à vous deux.

      Supprimer
  8. Une balade au clair de lune très tendre...
    Merci Quichottine pour ce beau texte.
    Gros Bisous et douce soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente qu'il t'ait plu.
      Merci, Marité.

      Gros bisous et douce soirée à toi.

      Supprimer
  9. Un merveilleux " bleu de lune " ! Et ce duo immuable tendrement uni sur l'image et dans tes mots ...
    Merci, Jackie, merci Quichottine.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci à toi de faire vivre ma page ainsi.
      Passe une douce journée. Bises.

      Supprimer
  10. Au crépuscule de leurs vies, ils partagent ensemble comme depuis toujours un joli moment ;)
    Bonne soirée Quichottine Bise (:-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'espère de tout cœur que ce sera pour longtemps encore...

      Merci, Urban. Passe une douce journée. Bises. :)

      Supprimer
  11. C'est toujours un grand plaisir à voir et à écouter cet amour silencieux,
    je le vis depuis 8 ans et je le souhaite à tous ceux que j'aime
    bisous Quichottine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaite de tout coeur que tu le vives longtemps...

      Nous fêterons cette année nos 40 ans... :)

      Bisous et douce journée à toi, Dgidgi.
      Merci d'être venue jusqu'ici.

      Supprimer
  12. C'est nous qui devons te dire merci Quichottine pour cette histoire qui m'a beaucoup émue...
    C'est vraiment très beau et on ne peut que rêver pareil amour durable pour tous.
    Gros bisous à toi Quichottine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le souhaite à tous... le plus longtemps possible.

      Gros bisous et douce journée, Oxygène. Merci pour ta présence et tes mots.

      Supprimer
  13. C'est beau et bon de savoir que la fidélité est possible et offre un témoignage constructif et fort, aux jeunes, comme aux moins jeunes... Merci pour ce texte !
    Merci au lutin bleu pour sa vigilance, il a bien fait d'attirer ton regard sur cette belle photo..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse qu'il ait plu.
      Merci à toi d'être là.

      Bises et douce journée.

      Supprimer
  14. Mon adresse mail est sur Gmail (google) que dois-je faire pour recevoir un message de réponse de ta part ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas vraiment comme sur OB... Pour cela, je n'ai pas trouvé.

      Je crois que le mieux est que tu regardes lors d'une nouvelle parution si j'ai répondu à ton commentaire sur la précédente.

      J'essaierai autant que possible d'avoir répondu avant de publier de nouveau.

      J'ignore quel serait le résultat si tu cliquais sur "s'abonner par e-mail". :(

      Passe une douce journée, ABC. Bises.

      Supprimer
  15. bonita interpretacion ....
    besotes
    tilk

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Quichottine. Vraiment ravie de te retrouver depuis mon retour. Et venir ici sur ce nouveau blog tout neuf est très émouvant. Cela me rappelle les cahiers d'écolier d'autrefois où l'on s'appliquait sur sur la première page avec une sorte d'appréhension heureuse. Et puis, il y a cette tendre histoire d'aujourd'hui, sous la clarté de la lune, ce couple d'ombres légèrement voutées qui se chuchotent leurs rêves, leurs désirs, leur tendresse. J'ai aimé et t'envoie mes amitiés doucement sélènes. A bientôt chère Quichottine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aies aimé. Merci, Malou.

      J'aime beaucoup aussi ce blog que j'avais laissé en sommeil trop longtemps.

      Passe une douce journée. A bientôt.

      Supprimer
  17. L'aisance de ta plume fait impression
    Gérard

    RépondreSupprimer
  18. Je les croise presque chaque jour sur mes sentiers à Roizon. Il a une canne, elle est très droite encore. Je m'arrête, on discute un moment. La chaleur de leur regard, leur tendresse, leur gentillesse. C'est ça que je croise.
    Oui, on peut les envier car ils promènent leur sérénité, leur simple bonheur d'être encore ensemble.
    Tes mots, ta manière de nous les donner à voir, à sentir, à aimer...


    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce doux partage.

      J'aime penser que nous les croiserons longtemps encore.

      Je t'embrasse très fort.
      Prends bien soin de toi, Polly.

      Supprimer
  19. J'adore ces histoires de vieux couples qui durent ...
    Merci pour tes mots émouvants.
    Bon début de semaine
    Bisoux doux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse que cela te plaise.
      Merci, Dom.

      Bisous et douce journée à toi.

      Supprimer
  20. Très beau texte qui me parle et m'émeut. Merci quichottine. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Martine.

      Bisous et douce journée.

      Supprimer
  21. Bonjour Quichottine,

    L'amour comme on le rêve, tel qu'il faudrait qu'il soit. Qu'elle merveilleuse histoire.
    Douce, tendre, émouvante
    Merci chère Quichottine. Passe une bonne journée
    Je t'embrasse bien fort ;)
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse qu'elle te plaise... Merci à toi, Martine.

      Je nous souhaite à tous ces moments de partage, si forts, avec celui ou celle qu'on aime.

      Passe une douce journée. Je t'embrasse fort.

      Supprimer
  22. Sourires...Eh oui ! C'est un peu notre cas, mais le matin. Tous les matins, quelques soit le temps (sauf en cas de verglas ou de neige importante). Parfois, lorsqu'il pleut à seaux, nous nous disons " ceux qui nous voient, doivent penser que nous sommes de vieux fous pour sortir par ce temps." Mais c'est vrai aussi,que, de vous voir bras liés, certains sourient, nous disent même bonjour, quand ce n'est pas "Bonjour les amoureux"....Surtout les gars qui nettoient le quartier...
    Mais pour nous, pour moi surtout, c'est vital...

    Bonne journée avec bises de nous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes sûrement bien rares... mais j'aime ces moments que vous partagez tous deux.

      Merci pour ce très beau message, Patriarch.
      Sans doute ai-je un peu pensé à vous en écrivant.

      J'espère que nous serons encore deux dans vingt ans. :)

      Douce et belle journée. Bises affectueuses à vous deux.

      Supprimer
  23. Une belle histoire sur le temps qui passe et pleine de tendresse pour ce couple vieillissant ; j'aime beaucoup tes mots pour cette image .
    Je te souhaite une bonne semaine ,pas trop froide. BISOUS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureuse qu'ils aient plu...

      Merci à toi aussi, Fanfan.
      Passe une douce journée. La neige est arrivée, puis repartie chez nous.

      Bisous.

      Supprimer
  24. Bonjour Quichottine,
    Le blog de Jackie, j'y suis abonnée et j'admire ses images, mais je ne dépose plus de commentaires, j'ai épuisé mon vocabulaire pour lui dire combien j'aime ses photos. Je ne sais plus quoi dire alors je savoure en silence.
    Quelle douceur et quelle sérénité dans ton texte. La fragilité de cet instant est émouvante. Cette promenade un jour ne se fera plus c'est inéluctable. Il faut certes profiter de l'instant présent, mais c'est parfois difficile quand on se met à redouter cette inexorable fin. C'est alors une angoisse qui taraude et rapproche plus encore les vieux couples ainsi soudés par l'Amour. Le bonheur en devient douloureux. C'est alors que les petits bonheurs viennent à leur secours.
    Un peu de soleil ce matin, mais déjà le ciel se couvre rapidement. Le temps change très vite en Limousin, tout comme le cours de la vie.
    Je t'embrasse très fort Quichottine et je te souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je passe, je lui laisse quelques mots et Jackie doit penser parfois que je manque d'originalité.

      Tout est toujours très beau !

      Tu sais, cette angoisse qui vient lorsque nous prenons de l'âge, je sais bien qu'on n'y peut rien.

      Le temps file si vite...! Profitons de chaque instant, tu sais, comme dans la chanson...

      (Pourtant je n'aime pas beaucoup Johnny, mais, "aimer, comme si je devais mourir demain", c'est vraiment une superbe déclaration.)

      Profitons ainsi de l'Amour que nous avons la chance d'avoir en nous, avec nous...

      Je t'embrasse très fort. Prends bien soin de toi.

      Supprimer
  25. ah Quichottine...en ce moment la lune (les lunes) me poursuit, je viens de terminer le livre 3 de 1Q84...et je suis comme en attente du 4 ème ! j'ai découvert Murakami avec Kafka sur le rivage et je ne suis pas déçue.
    je te souhaite une belle journée et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie...

      Lorsque tu auras lu Papilio, tu pourras mettre ton avis ici si tu le désires :

      http://quichottine2.blogspot.fr

      Passe une douce journée.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  26. Etrange, je ne reçois notification qu'aujourd'hui... Mais peu importe, cela n'enlève rien au plaisir et à l'émotion ressentis à te lire. C'était ainsi pour moi aussi, il commence à y avoir longtemps, et je suis persuadée que ce serait toujours ainsi. Et le plus bel hommage que j'ai entendu un certain jour était "Je vous enviais". Tu vois combien tes mots sonnent juste... Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai l'impression que les notifications ne sont envoyées qu'un peu plus tard, mais ce n'est pas vraiment grave, si ?

      Nous voudrions que tout soit éternel parfois...

      ... et il arrive le plus souvent que ce ne le soit pas tout à fait.

      Je t'embrasse très fort, ma chère Galet. Prends bien soin de toi.

      Douce et belle journée.

      Supprimer
  27. RC, (réponse com : Merci, ma Quichottine, tu vois l'amitié à des réglés bien agréables !
    Ca (com article), Ta plume est légère pour conter les rêves, quelle belle promenade !
    Bises ma douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.
      Je suis contente qu'elle t'ait plu.

      Passe une douce journée. Bises à toi aussi.

      Supprimer
  28. Merci chère Quichottine pour ce texte plein de tendresse .

    Je suis heureuse que tu écrives à nouveau avec plaisir sur ce blog .

    Douce fin de journée et gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera le mien au moins pour quelque temps.
      Merci, Francine.

      Je suis heureuse que tu m'aies suivie jusqu'ici.

      Douce journée et gros bisous à toi aussi.

      Supprimer
  29. quel beau texte très touchant !
    bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lilwenna.

      Bises et douce journée à toi aussi.

      Supprimer
  30. Quand j'ai vu cette image j'ai pensé à des pêcheurs de coquillages rien de plus ! Comme quoi une image ne provoque pas la même émotion à chacun(e)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les textes et les images ont chacun leurs secrets.

      L'un verra une chose, l'autre une autre, chacun réagira à sa façon.

      Si tous pensaient la même chose, est-ce que ce serait agréable ? Je ne crois pas.

      Merci pour ce partage, Liza.
      Passe une douce journée.

      Supprimer
  31. J'ai aimé la photo chez Jackie et te lire a été un plaisir ému
    douce soirée chère Quichottine
    le matelot de la terre ferme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Chatou.
      Je suis heureuse que tu aies aimé.

      Passe une douce journée. Bisous.

      Supprimer
  32. Cette image ... J'aurais pu y mettre les mêmes mots. Tu vois comme c'est bizarre, j'en ai parlé avec ce vieux couple qui maintenant ne part plus sur la route ou les chemins.
    J'ai rempli la newsletter et j'espère recevoir les avis de parution de tes articles.
    J'aimerais bien venir ici, mais comment faire ? Je suis toujours une empotée !
    Bisous. Je vois le toit blanc de la maison de l'autre côté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les avis arrivent avec un peu de retard, mais si tu as validé la news, ils arriveront.

      Tu sais, venir ici n'est pas plus difficile que sur OB.

      Ce qu'il y a c'est que le transfert d'article est un peu compliqué. Pour l'instant, j'ai laissé tomber, mais ce n'est que provisoire. :)

      Bisous et douce journée. La neige n'a fait que passer par ici, mais elle repassera. :)

      Supprimer

  33. heureuse de te retrouver ici avec le lutin bleu en bannière, joli !
    belle histoire comme toujours,
    belle soirée à toi, Bisous, MIAOU !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse que cela te plaise... Merci, Mistigris !

      Douce et belle journée à toi.
      Bisous tout plein.

      Supprimer
  34. Je te retrouve Quichottine.
    Je viens de m'abonner à ta newsletter.
    Je ne sais toujours pas si je vais continuer avec OB ou non.
    Je fais un court passage, je dois retourner au travail
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut attendre je crois...

      Les choses changent sur OB. IL y aura peut-être du mieux, même si certaines choses manqueront.

      Merci d'être passée.
      Gros bisous et douce journée à toi.

      Supprimer
  35. Un billet magnifique que cette photo, que j'avais remarquée, t'a inspirée.Tes mots sont touchants .Douce soirée, bises Quichottine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce compliment, Erato.
      Je suis contente que cela t'ait plu.

      Douce soirée et bises à toi.

      Supprimer
  36. Des êtres comme des arbres ambulants qui se sont fondus à force de grandir ensemble.
    Des êtres au rythme de lune.

    Hélène*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un rythme qui me plaît beaucoup.
      Merci pour tes mots, Hélène.

      Passe une douce soirée.

      Supprimer
  37. Superbe histoire, j'ai beaucoup aimé. tu m'a fait penser à ma grand mère et leur vieux banc
    Joli blog, c'est ici que l'on doit te retrouver à présent ?
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ici que je serai jusqu'à ... ?

      J'aime ce blog et il me permet de garder le contact et de faire ce qui me plaît.

      Je suis contente que cela t'ait plu.

      (Tu peux apporter ton transat ici aussi.)

      Je t'embrasse... Passe une douce journée.

      Supprimer
  38. Réponses
    1. Merci, Dom.
      J'espère que tu passes un bon mardi toi aussi.

      Bisous et douce soirée.

      Supprimer
  39. Belle journée avec bises de nous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Douce et belle soirée à vous deux. Bises affectueuses à partager.

      Supprimer
  40. Pour des "petits vieux" ils ont encore bien la frite pour aller sepromener la nuit à la pleine lune. Toujours aussi poétiques tes sorties, merci et passe une bonne journée sans doute avec la neige aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sourire... au moins sont-ils très confiants. :)

      Merci à toi, Pierre.
      Passe une douce journée.

      (La neige est passée par ici, et elle repassera sans doute.)

      Supprimer
  41. j'en ai tous les soirs une paire qui passe devant chez moi... et quand rarissimement ils passent à un je me fais du souci alors que je ne les connais pas....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je m'inquiéterais aussi.
      Merci, Annie, pour ce partage.

      Bises et douce soirée à toi.

      Supprimer
  42. coucou
    as tu pu tout transférer ?
    tous tes textes
    j'hésite encore

    bises bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore tout fait. :(

      Je crois que le mieux est d'attendre encore un peu.
      Des modifications sont encore en cours.

      Passe une douce journée.

      Supprimer
  43. Bonjour

    Ton texte a fait ressurgir bien des échanges transmis par une pression de la main, des chemins parcourus lentement à deux, des baisers pendant une halte et la fraicheur de lèvres toujours tendres, quelque soient les personnes qui nous entouraient.

    Quelle chance avons nous eu de suivre ensemble la même route pendant tant d'années !

    Bises du grillon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... je crois que c'est beaucoup de chance.
      Prends bien soin de toi, Christian.

      Bises et douce journée.

      Supprimer
  44. Encore une belle histoire, Quichottine ! Bonne soirée et bisous

    RépondreSupprimer
  45. Très sympa l'évolution du couple au fil du temps, sur le même rythme de marche pourtant.
    Bizz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les meilleurs moments qui puissent exister.
      Bises et douce journée, Aude.
      Merci !

      Supprimer
  46. Bonsoir Quichottine , encore une histoire pleine de tendresse qui m'a fait penser à mes parents ! Nino a demandé un jour à mon père quel était le plus beau jour de sa vie , sa réponse fut très directe " le jour où j'ai rencontré Ch..., je savais qu'elle deviendrait la femme de ma vie! "
    Sa réponse m'a émue et depuis je les regarde autrement ...
    Merci pour ce beau moment Quichottine que tu as merveilleusement écrit .
    Je t'embrasse bien fort et te souhaite une belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons beaucoup de chance lorsque la vie nous offre cet amour-là...

      Merci pour tout, Marie.
      Passe une douce journée. Je t'embrasse très fort.

      Supprimer
  47. Un tel couple fini par se fondre l'un dans l'autre. Il n'ont plus qu'un seul coeur et une seule pensée, je souhaite que cela leur dure une éternité
    Bisous Quichottine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le souhaite aussi.

      Merci, Nettoue.

      Bisous et douce soirée.

      Supprimer
  48. Que c'est beau, tendre, délicatement écrit!!!!
    Chacun peut s'y retrouver...... Merveilleuse Quichottine...
    Un peu moins de temps pour passer mais la joie de te lire reste intacte!
    Bisous et très belle fin de journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir pris le temps de cette lecture...

      Je suis heureuse qu'elle t'ait plu.

      Bisous et douce fin de semaine à toi.

      Supprimer
  49. Il faut que je me recentre un peu dans le blog... et que je profite mieux des diverses "ressources" de mon pays natal ! amitiés d'une pontoisienne en "exil"; et merci de tes visites si appréciées. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour cette visite amicale.

      Douce et belle fin de semaine.

      Supprimer
  50. Les commentaires de ce billet sont désormais fermés.

    Rendez-vous sur la "Page blanche", si vous désirez y laisser votre avis ou un message d'amitié.

    http://quichottine.blogspot.fr/2013/01/page-blanche.html

    RépondreSupprimer